L'ASMR et ses déclencheurs

L'ASMR et ses déclencheurs

Posted on: Thu 30 Nov 2017 - 11:13 By: olivier

Ca pourrait être le nom d'un groupe de musique relaxante !

Début des années 2000, j'ai commencé un podcast audio sur mes déplacements. Je voulais à l'époque faire découvrir par le son, un lieu, un trajet, au lieu d'utiliser la video. Au départ en mono, j'ai investi dans un micro stéréo et fait plusieurs test. C'était le début pour moi du son binaural, un son stéréo comme si on était à ma place. Les micros doivent être à la place des oreilles.

Petit saut dans le temps d'une dizaine d'année, je redécouvre les sons binauraux sur le net et vois qu'il y a un certain succès, et ce que j'entend me plait. Et je tombe sur le virtual barber shop qui m'introduira l'ASMR. Bien sûr, curieux, je teste, apprécie et continue mon exploration dans ce sens.

Virtual Barber Shop https://www.youtube.com/watch?v=IUDTlvagjJA

Peter & Kerry "I don't know" https://www.youtube.com/watch?v=itLxXeyM2aM

Aujourd'hui, je suis abonné et écoute régulièrement plusieurs chaine en français et en anglais (quoi que la langue n'a que peu d'importance au final ;) )

Je viens d'écouter un podcast de Techcafé (animé par Guillaume Vendé) : Trou dans la sécu, qui passe un article sur l'arrivée des marques dans l'ASMR (numerama). L'ambiance est clairement à la rigolade et me fait réagir, par le commentaire qui suit :

L’ASMR… bonne tranche de rigolade je vois dans l’emission. N’empêche que je suis adepte depuis quelques temps 😉
L’article de Numerama est pas mal est assez complet sur le thème. Certes il se centre sur l’entrée des marques dans la niche et voit bien les différents angles. Ca ne me surprend pas tellement au final qu’elles y rentrent si un potentiel y est potentiellement. Si c’est bien fait, et assez discret, et annoncé, pourquoi pas.

Je regrette que dans l’emission, il n’y ai pas eu une présentation de l’ASMR. Le ton aura été d’en rigoler (pourquoi pas). J’avais commencé comme vous d’ailleurs, j’étais curieux et je ne comprenait pas, mais un jour, alors que je sortais d’une journée bien nerveuse, je suis tombé sur une video ASMR dans mon flux, j’ai écoute, et ma réaction a été troublante. A l’écoute, j’ai ressenti un frisson dans le dos, comme si on m’avait glissé un glaçon dans la nuque. Brrr.

Ca a été le déclencheur pour en savoir plus, et j’ai découvert un nombre incroyable de youtuber. Je me suis bien demandé pourquoi j’avais eu ces frisons et ca a été une recherche. A ce jour je dirais que l’ASMR permet de faire réagir le corps de façon automatique (peut être viscérale), à partir du moment où on n’analyse pas la situation. Il faut aussi qu’on soit réceptif, et donc, se calmer. L’utilisation de la voie chuchotée est un facteur de la relaxation. Ce n’est pas très nouveau. Lorsqu’on va dans une séance de relaxation (meditation, yoga, spa, etc…), on entend rarement des musiques genre heavy metal, et le personnel ne crie pas non plus 😉

Ensuite il y a des sons déclencheurs qui vont provoquer des reactions qui peuvent être épidermique. Mais je note (du moins pour moi), que seul un nombre réduit de son sont déclencheurs, pas d’autres. Par extension, chacun à son propre lot de sons déclencheurs et d’autre qui énervent.

Un autre phénomène est je pense que les sons rentre dans notre périmètre de sécurité (il faut écouter le podcast avec des écouteurs). Normalement, plus on est proche avec une personne, plus on est physiquement proche d’elle quand on lui parle. L’ASMR, écouté avec un casque) est carrément collé à nous, et cette proximité à mon avis joue aussi énormément. Et pour ceux qui ont des enfants, quand ils sont au lit, pourquoi vous parlez à voix basse avant qu’ils s’endorment, hein 😉

Bref, si ca ne marche pas avec vous, c’est parce que vous n’étiez pas disposé à l’couter, et / ou ce n’était pas les bons déclencheurs pour chacun de vous 😉 J’ai trouvé les miens…

Et bon chuchotement 😉